• Facebook
  • Twitter
  • del.icio.us
  • Digg
  • RSS
  • email

Les chansons essentielles de Pierre Lapointe en version symphonique sur CD

Montréal, le 20 novembre 2007 – Le mariage de la pop et du classique n’est pas toujours qu’une affaire de raison. Le dimanche 5 août 2007, devant plus de 100 000 personnes, le chanteur Pierre Lapointe et l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal, dirigé par Yannick Nézet-Séguin, démontraient avec force qu’ils peuvent aussi créer de véritables moments de grâce. Offert en clôture de la 19e édition des FrancoFolies de Montréal, ce concert extérieur inoubliable est aujourd’hui immortalisé sur le nouvel album Pierre Lapointe en concert dans La forêt des mal-aimés avec l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal dirigé par Yannick Nézet-Séguin. Cet événement unique, qui a marqué profondément l’imaginaire de tous ceux et celles qui y ont assisté, est l’aboutissement de la rencontre entre deux artistes pour qui ouverture et sensibilité sont des valeurs incontournables. Parfaitement adapté à son nouvel écrin symphonique, l’univers singulier de Lapointe est transcendé par la force d’évocation de l’orchestre dirigé de main de maître par Nézet-Séguin. L’enthousiasme des deux entités musicales est palpable à travers ces relectures des chansons essentielles du répertoire de Pierre Lapointe. Le tout est rehaussé avec subtilité par les arrangements de Yannick Plamondon, Marc Ouellette et Philippe Brault. Cette même énergie a marqué l’ensemble du projet qui, de l’aveu de ses deux maîtres d’oeuvre, s’est déroulé sous le signe de la complicité et du respect, mais avant tout sous celui d’un plaisir spontanément partagé. La plupart des succès de l’album éponyme et de La forêt des mal-aimés, incluant certaines versions tirées de l’album remix 2X2, sont propulsés vers de nouveaux territoires sonores par l’interaction entre la formation de Pierre Lapointe, les Mal-aimés (Josianne Hébert, Philippe Brault, Philippe Bergeron et Guido Del Fabbro), et les musiciens de l’Orchestre Métropolitain. Du Colombarium à Deux par deux rassemblés en passant par l’instrumental 25-1-14-14, les interprétations inspirées se succèdent dans une agréable continuité, nous réservant un flot incessant de surprises au détour des refrains. Magnifiée par la puissance des cordes, des cuivres et des percussions de l’orchestre, la forêt de Pierre Lapointe n’a jamais été si luxuriante. Avec ce disque live, dont la pochette est signée Studio Feed, Pierre Lapointe – appuyé des Mal-aimés, de Yannick Nézet-Séguin et de l’Orchestre Métropolitain – conclut de brillante façon le cycle entamé avec La forêt des mal-aimés et se consacrera désormais à la composition en vue de son prochain album studio. www.pierrelapointe.com www.audiogram.com

- 30 -

___ chef des relations médias nathalie corbeil phone514-285-4453 poste 244 [email protected] ___ attaché de presse etienne roy phone514-285-4453 poste 232 [email protected]