Actualités Audiogram » Marc-André Gautier présente Synopsis : Le meilleur du cinéma populaire au violon
 
  • Facebook
  • Twitter
  • del.icio.us
  • Digg
  • RSS
  • email
 

MARC-ANDRÉ GAUTIER – SYNOPSIS
nouvel album disponible dès maintenant

     
 

 

 

SYNOPSIS
Discombobulate (Sherlock Holmes)
Injection (Mission impossible II)
The Gravel Road (The Village)
Promentory (The Last of The Mohicans)
Freedom (Braveheart)
Chevaliers de Sangreal (The DaVinci Code)
Tennessee (Pearl Harbor)
He’s a Pirate (Pirates of the Caribbean)
Adagio For Tron (Tron Legacy)
Mausam & Escape (Slumdog Millionaire)
Now We Are Free ( From Gladiator)
Rachel’s Song (Blade Runner)


Marc-André Gautier : Violon / Gino Fillion : Guitare
Pierre Verville : Percussions / Jeannot Bournival : Flûte
Joane Labelle : Voix / Jean-Philippe Bouffard : Piano
Francis Collard : Flûte et percussions / Marianne Dugal : Violon
Dany Ranallo : Violon / Ariane Lajoie : Violon / Ligia Paquin : Alto
Carla Antoun : Violoncelle / Marie-Êve Bock : Violoncelle

 

 

 

MARC-ANDRÉ GAUTIER PRÉSENTE SYNOPSIS :
LE MEILLEUR DU CINÉMA POPULAIRE AU VIOLON


Avec son deuxième album Synopsis, le virtuose Marc-André Gautier nous invite dans les univers de Blade Runner, Gladiator, Tron, Pirates of The Caribbean, Slumdog Millionaire et plusieurs autres œuvres marquantes du septième art.

« La bonne musique de film, c’est la bonne musique tout court, celle qui doit pouvoir s’écouter sans image. »

Ces paroles du célèbre violoniste et compositeur Vladimir Cosma résume bien la nature de ce projet : prendre quelques-unes des plus belles pièces du cinéma populaire et les revisiter tout en respectant leur essence. S’en résulte des interprétations intègres incorporant le violon, instrument qui s’immisce à merveille dans les partitions originales pour créer une toute nouvelle esthétique. Chacune des pièces de l’album offre un voyage, une aventure racontant une histoire.

Marc-André Gautier réussit ce tour de force en jouant d’un instrument de 1786, mais aussi d’un autre intégralement fait de carbone. Et bien que les violons occupent les premiers rôles, d’autres personnages donnent la réplique. Ainsi, tous les instruments de chacune des pièces ont été repensés et réarrangés par des musiciens de grand talent. Ce sont ces dialogues entre instruments qui racontent les histoires, puisque chacune des pièces est un film…

 

 

 

- 30 -

SOURCE: AUDIOGRAM

 
 

MÉDIAS
Léandre Guimond – Audiogram
lguimond@audiogram.com – (514) 285-4453 x242

WEB | RADIO
Laurence Lebel – Audiogram
laurence@audiogram.com – (514) 285-4453 x232